Article publié dans le blog.pentalog.fr

Inflation : stabilité de la plupart des prix à Pentalog au T3

Pentalog s’est engagé, il y a quelques mois, à publier ses prix moyens par grand type de prestation.Nous sommes au milieu du T3, il est donc temps de publier cette statistique à nouveau. 

- Tarif moyen journalier des forfaits :
Il est en baisse de 2,60€ à 277,28, soit -0,92%. Toutefois, très peu de nouveaux forfaits ont été signés sur ce trimestre.

-  Tarif journalier moyen des régies :
Il est en hausse de 4,51€ à 171,30€, soit +2,70%

-  Tarif journalier moyen des régies France :
Il est pratiquement stable, en très légère baisse de 0,40€ à 425,13€ soit -0,09% 

Compte tenu du poids respectif des différentes offres (la régie dédiée offshore représente 70% environ des opérations), les prix journaliers de Pentalog s’affichent au global en hausse d’environ 2% d’un trimestre à l’autre.
2 facteurs expliquent et soutiennent cette hausse des prix.
Tout d’abord, Les salaires continuent de progresser dans toutes les zones offshores, en particulier sous l’influence de l’inflation (9% en Roumanie en Juillet, 18% en Moldavie, 15 en Russie, 30% en Ukraine, 20% en Inde…).
D’autre part, nous faisons face depuis quelques mois à une nouvelle période de surperformance de nos monnaies de production (Leu Roumain – RON et Leu  moldave – MDL) relativement à l’Euro et au Dollar.
Le premier trimestre 2008 et la fin de l’année 2007 avaient été très favorables aux offshorers roumains, qui constataient une érosion régulière de la monnaie locale.
 

Le groupe Pentalog pronostique toutefois un nouveau reflux de la monnaie roumaine en fin de T3 et au T4.
Grâce à sa politique de formation des juniors, en particulier, Pentalog subit moins que ses confrères la pression salariale et propose une juste utilisation des qualifications pour lutter contre la hausse des prix.

La pépinière Pentalog compte actuellement 25 jeunes collaborateurs débutants, préparés, et dont les services seront peu onéreux.
D’autre part, la croissance des structures « non facturées » a été plus lente et Pentalog continue d’augmenter sa productivité administrative et commerciale. Ainsi, alors que les salaires ont augmenté plus que les prix, la rentabilité du groupe a progressé dans la période. Nous avons toujours affirmé que dans un modèle d’offshore « mature », l’organisation était un facteur aussi déterminant que le niveau des salaires. La manière dont Pentalog traverse cette période d’inflation, le prouve. Les prix de certains contrats, caractérisés par un fort niveau de séniorité des ingénieurs, ont toutefois du être relevés de 15%.

Frédéric LASNIER

À propos de Frédéric LASNIER

President & Chief Executive Officer

Après un passage éclair au marketing d’une SSII à rayonnement national, Frédéric Lasnier fonde Pentalog en 1993 avec quatre camarades, universitaires comme lui. En 1995, le marasme ambiant incite Frédéric à orienter l’entreprise vers des marchés peu ou non encore occupés : le client/serveur micro/unix et l’internet. Là, tout est à faire et l’offre tellement rare que même une petite structure peut trouver sa place.
Dès 1995 également, il décide d’ouvrir le capital à la participation des salariés, laquelle atteint aujourd’hui 56%. Il s’agit pour lui de concrétiser une vision politique des membres fondateurs. A partir de 1997, il recherche les premiers clients export de Pentalog. Le pourcentage des activités développées pour l’étranger atteindra 60% en 2006.
En 1999, dans le cadre d’un grand projet logiciel (10 000 jours/homme en J2EE), il effectue ses premiers voyages en Roumanie et pose les bases de la politique de low cost européenne de Pentalog. En 2005, il initie le lancement de l’offre BPO (Business Process Outsourcing) et propose le nouveau Business Model de Pentalog.
En 2006, avec l’aide d’Ausy, l’un des 5 plus importants acteurs français du marché des services de R&D externalisée, il crée Pentalog Technology, a venture by Ausy and Pentalog, co-détenue à parité égale par les deux entreprises associées. Cette Joint Venture a pour vocation de fournir des services de R&D low cost, mais de haut niveau qualitatif, aux ténors de l’industrie mondiale. Frédéric Lasnier prend la direction opérationnelle de cette alliance.
En 2008, il crée Pentalog Deutschland, la filiale allemande du groupe et Pentalog Vietnam. Dans l’ensemble de ces productions, le pilotage est assuré depuis Orléans où est également consolidé 70% des valeurs ajoutées.

Arrière

Une réponse à Inflation : stabilité de la plupart des prix à Pentalog au T3

  1. Ping : Offshore au Maroc ou en Roumanie ? | Casawaves

Laisser un commentaire


3 + = 6